Adultes

Adultes

Quel que soit son métier, chacun passe de nombreuses heures dans la même position, à effectuer des gestes répétitifs et parfois éprouvants pour l’organisme.

Certaines professions nécessitent de conserver une position assise prolongée, les yeux rivés sur un écran d’ordinateur, ou bien d’être debout à piétiner et/ou à porter des charges lourdes.
Associés au stress, ces facteurs positionnels favorisent l’apparition de troubles musculo-squelettiques (TMS).

Ces désordres posturaux sont à l’origine de près de 80 % des arrêts maladie en France.
L’ostéopathe est capable de détecter les signes précurseurs de TMS. Grâce à des conseils ergonomiques et à des techniques manuelles adaptées, il peut traiter ces dysfonctionnements avant que la douleur n’apparaisse.

De manière générale, voici une liste non exhaustive des maux que l’ostéopathe peut prendre en charge et soulager :

  • Douleurs de la colonne vertébrale (cervicalgie, lombalgie, douleur intercostale, douleur du coccyx)
  • Séquelles de traumatismes (entorse, accident de la voie publique, luxation, chute)
  • Séquelles d’opération (travail des cicatrices)
  • Tendinites
  • Douleurs articulaires de la mâchoire (difficulté d’ouverture, claquement, bruxisme)
  • Névralgie (cervico-brachiale, d’Arnold, sciatalgie, cruralgie)
  • Jambes lourdes, troubles du retour veineux
  • Maux de tête, migraine, vertiges
  • Troubles du sommeil, stress, angoisse
  • Troubles ORL chroniques en dehors des phases inflammatoires (otite, sinusite)
  • Troubles digestifs (ballonnements, constipation, reflux, colopathie fonctionnelle)
  • Troubles génito-urinaires (infections urinaires à répétition, énurésie, règles douloureuses, douleurs pendant les rapports)

La prise en charge de certains de ces troubles se fait généralement en associant plusieurs thérapies.

La réussite du traitement ostéopathique réside dans la prévention, puisque des bilans réguliers permettent de limiter les tensions avant que leur accumulation n’engendre de douleur.